Mon Boa Constrictor Imperator (photos,fiche et commentaires)

  Boa Constrictor Impérator  (Boidé)

  Le terrarium du Boa est en verre collé de fabrication industrielle, 100x50x80 , aération basse et haute. Materiel et accessoires: substrat écorces naturelles, Néon interne lumière du jour 2.0 uvb, lampe chauffante infra rouge aérienne 100w sur thermostat ThermoControl II réglé a 24°c pour la nuit, lampe chauffante lumière du jour 75w, lampe céramique interne 60W mise en service que pour urgence chauffage et sous surveillance , gradient thermique diurne 33° au point chaud, 25° au point frais, gradient nocturne 24° à 26° , les lampes sont montées sous supports avec reflecteurs, 1 lampe LED bleue nocturne, programmateurs, thermometre digital, hygromètre, serrure, cachette, bac à eau suffisamment grand pour que le serpent s'y baigne entierement. Tronc vertical, lianes rugueuses horizontales pratiques pour la mue afin que le boa s'y frotte, et servant aussi pour le repos. Le décor est à la fois épuré et esthétique, alliant accéssibilité, fonctionnalité et recherche décorative . Ambiance lumineuse et sombre, chaude et fraiche, espace au sol aire de repos et de guet dans "l'arbre".

  Photos: Mon boa constrictor Imperator , phase Sunkist , Mâle né en captivité                   

  photo 1                                                                  photo 2

 

 photo 3                                                               photo 4

 

Fiche :     Boa Consrictor Impérator

                       (Daudin - 1803)

Classe: Reptilia - Reptiles.   sous-classe: Lepidosauromorpha - Lepidosauriens.   Ordre: Squamata - Squamates (Sauro-ophidiens).

Sous-ordre: Serpentes, Ophidia - Serpents, Ophidiens.   Infra ordre: Alethinophidia, Aléthinophidiens.

Super famille: Booïdea - Booïdes.    Famille: Boïdae - Boïdés.    Sous-famille: Boïnae - Boïnés.

Genre: Boa.      Espèce: constrictor.  Sous-espèce: constrictor / constrictor imperator.

Espèce classée à l'annexe 2 de la Cites.

 Description: grand et beau serpent aglyphe, dont les teintes de l'écaillure dorsale (marron clair / gris-beige, ponctuée de motifs géométriques) varient certes d'un individu à l'autre selon son âge, mais aussi selon le pays et la région d'où il est originaire. Adulte, sa livrée est généralement plus foncée. Sur ses flancs sont plus ou moins marqués des triangles (marron foncés à noirs) peints jusqu'à sa queue alors rouge éclatant à marron. La couleur de son ventre est pâle (paille / écru), parsemé de petits groupes d'écailles noires. Son exuvie (plus fine chez un jeune) reste enière.

Répartition:: Amérique centrale, Amérique du Sud, Antilles.

Moeurs: Terrestre, semi arboricole.: Nocturne, il chassera, à l'affût, de petits mammifères à la tombée de la nuit (jeune, sa nourriture est très éclectique), pour se dissimuler à nouveau dans une anfractuosité naturelle ou simplement user de son homochromie sur un tapis de feuilles mortes, au lever du jour. Pusillanime, il peut cependant adopter une position défensive et en soufflant bruyamment tenter de reculer faisant face à son adversaire. Il s'agit d'un constricteur; il étouffe et broie sa proie pour la tuer avant de l'avaler.

Temperature indicative: journée : 33° au point chaud 26° au point froid   -  nuit : 27° point chaud 25° au point froid

Hygrométrie: 65 - 80% ( plus élevé la nuit)

taille adulte : Environ de 160cm a 250cm pour un mâle classique selon les espèces, le sexe et les localités, les hogg island et crawl cay sont des localités dites naines et dépasse rarement les 150/180cm.
Les femelles sont en générales plus grosses que les males, atteignant facilement les 250 à 300 cm, toujours selon les espèces et la locaité. Croisance rapide et liée à la nourriture

Eclairage : oui si pas de lumière naturelle, environ 12h d'éclairage par jour dans le cycle normal, hors période de repos.  Pas d'U.V ou 2.uvb maxi et placer le néon ou la lampe haut.

Nourriture: Rongeurs, oiseaux

Commentaires : 

Personnellement, je trouve que c'est le Boidé qui convient bien lorsqu'on souhaite acquérir un premier serpent, ou que l'on débute avec un ophidien. Il se nourrit plus facilement que certains pythons et a un caractère docile, (certains sujets le sont moins). La manipulation est néccessaire pour l'habituer dès son jeune âge, à nos mains, car un serpent qui ne nous laisse pas intervenir dans le terrarium pour le nettoyer ou changer l'eau est  un problème. Je manipule mon boa quasi quotidennement ,sauf lorsqu'il a mangé et pendant 48h ou lorsqu'il mue, mais peu de temps et toujours dans la pièce où se trouve les terrariums, car gare aux chocs thermiques et aux divers stress. C'est un serpent que je trouve beaucoup plus arboricole que terrestre, il est au sol soit le soir pour "chasser" , ou se mettre au frais ou encore se baigner, par contre son aire de repos ou de "guet" de prédilection est en haut de sa branche. Le Boa est aussi un serpent qui utilise toute la surface du terrarium lorsqu'il est en mouvement en début de soirée. Il est en fait surtout crépusculaire, même si il aime bien evoluer la nuit.

Concernant la nourriture, mon Boa est habitué au "mort" .Une anecdocte qui pourrait servir sait on jamais: Mon Boa mange des rats blancs , une fois mon vendeur m'en a donné du brun, mon Boa ne l'a pas mangé ,cela peut arriver,  donc je le jette sans m'inquiéter ni faire de liens de cause a effet car pour moi un rat est un rat, quelques jours plus tard je lui en redonne un autre, affamé il le sent mais ne le mange pas, entre temps mon vendeur a reçu du rat blanc....et mon boa s'est jetté dessus, c'était la couleur qui ne lui plaisait pas!

A propos de la lumière, le terrarium de mon Boa est équipé d'un néon UVB 2.0 ( faible)  , normalement les serpents n'en n'ont pas besoin car ils sont nocturnes et ont l'apport calcique grace aux rongeurs, de plus les UVB plus forts sont à proscrire car ils sont néfastes notamment pour les yeux. Mais contrairement à mon python qui n'en a pas du tout, j'ai remarqué qu'un faible apport d'UVB , lui donne plus de vitalité et d'appétit et de couleur. Dans la nature certains boas grimpe jusqu'à la canopée des arbres pour y chercher le soleil épisodiquement.

Le gradient thermique ( zones de température différentes et au même moment dans le terrarium) est à respecter, ainsi que le cycle jour/nuit, pour plusieurs raisons, le boa est "ectoderme", comme tous les serpents, il régule sa température corporelle en utilisant des sources de chaleur externes soit dans l'air, soit sur des surfaces chauffées par le soleil, par ailleurs il est néccéssaire à la digestion de l'animal .Il est donc important pour le bien être de l'animal de respecter les gradients diurne et nocturne ( voir au dessus). Concernant le matériel, je déconseille, pour le BCI et d'ailleurs pour tous les arboricoles à biotope humide,les chauffages au sol surtout ceux dont le wattage est elevé.Le serpent peut y passer du temps dessus et se dessecher, en effet si dans le terrarium l'humidité est relativement bonne en hauteur, au dessus du sol chauffée elle sera tres basse. D'autre part les arboricoles contrairement aux terricoles vont chercher la chaleur en hauteur et le frais au sol, c'est leur nature.II est aussi une erreur de placer le bac a eau sous une plaque chauffante, l'eau "chauffée" est une source de bactéries.Personnellement j'ai proscrit pour mon BCI et mes autres arboricoles toute source de chaleur au sol.Le meilleur chauffage pour eux est une lampe aerienne infrarouge ou ceramique pour le cycle jour/nuit, et une lampe chauffante diurne, toutes deux aeriennes et sur themostat. Attention a les proteger pour que le Boa se brûle pas! Par contre les températures indiquées dans les manuels ou sur les fiches du net sont des fourchettes, à ne pas appliquer forcément au degrès près, ce qui compte ce sont les limites  et surtout les différences de zones à l'interieur du terrarium. L'été je débranche toutes sources de chaleur à certains moments . On pense toujours bien faire, on a peur du froid,  mais ne jamais oublier qu'un reptile est aussi tres sensible au coup de "chaud". L'hygrométrie est maintenue à 65 le jour -80% la nuit, grâce au bac à eau, mais aussi avec des pulvérisations.

Pour terminer c'est une espèce classée a l'annexe 2 de la CITES .

 Elle est à acquérir uniquement si elle est né en captivité, ainsi seront évités plus facilement les problèmes d'acclimatation, de refus de nourriture et de parasites.

 Tout en signalant qu'il peut atteindre une taille importante selon les sujets, les localités, le sexe, ...le Boa  Constrictor Impérator pour ma part est le meilleur "compromis" des serpents en terrariophilie. Du caractère mais assez docile lorsqu'il a éte habitué aux manipulations, comportement tres intéréssant, serpent visible dans son terrarium,qu'il il investit entièrement, on le voit la journée sur sa branche au repos, nocturne mais pouvant évoluer ou bouger en journée, en tous cas evoluant dès le crépuscule, belle livrée . 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site